Location à court terme d'un APPARTEMENT ECO RENOVE, à VOSSESLAG - DE HAAN, un village calme et préservé, avec une plage digne de ce nom, des dunes, des bois et plusieurs réserves naturelles. Pour maximum 4 personnes, il est situé au rez-de-chaussée d'un petit bâtiment de 2 étages dans un quartier très calme, à 800 M de la mer. Il comprend une cuisine équipée(cuisinière électrique avec four, frigo, matériel électroménager dont machine à laver, matériel de nettoyage dont aspirateur), une salle d'eau (douche, toilette et lavabo), une chambre avec 2 lits individuels pouvant devenir un grand lit pour deux, un living avec canapé convertible deux places et une TV avec lecteur de DVD et cassettes vidéo, chauffage central au gaz. Une concession à l'esprit « déconnexion » : des chaînes de télévision d'informations et de documentaires sont maintenant disponibles (Arte, TV5, France 24)
Le jardin est commun pour tous les appartements mais grand en conséquence. On n'a pas oublié les meubles de jardin (chaises, tables et 2 lits de jardin, parasol).
Chaque appartement dispose d'un emplacement de parking.
L'appartement est éco-rénové (peinture écologique, lino naturel au sol, matelas en latex...)
Les chiens calmes et propres sont bienvenus.

CONTACT: vraiesvacancesalamer@gmail.com

Prix à partir de 40€ par jour- voir "prix et conditions de locations".
Réductions pour personnes ayant déjà séjourné dans l'appartement

(Un double clic sur les photos des messages les agrandit)


2.3.11

Carnavals sous les embruns de la mer du nord

L'origine du mot carnaval est italienne : carnevale, carn (chair) et levare (lever, enlever, ôter). Il débute à l'épiphanie (le 6 janvier), et s'arrête le mardi gras, veille du début de la période de carême. Mais en fait , le carnaval est une tradition antique liée aux saisons et aux cycles agricoles.
Les éléments du carnaval sont
le masque, le déguisement, qui marquent une rupture avec le quotidien. La personne masquée a pour le temps du carnaval un nouveau rôle social.
Le Carnaval est souvent personnifié par un mannequin de paille escorté de gens déguisés et masqués formant des cortèges. Après une parodie de jugement ( on lui attribue publiquement tous les maux de l’année écoulée et il a le rôle de bouc émissaire), on le met à mort soit en le
brûlant, en général le jour des Cendres, parfois en le noyant ou le décapitant.
Le symbole du feu évoquant  le retour de la lumière du soleil.
Il permet de purifier de tous les esprits maléfiques nuisibles qui rôdent.


 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire